Theo van Doesburg – revues De Stijl, Mecano & alphabet

« De Stijl est en premier lieu une revue d’arts plastiques et d’architecture publiée de 1917 à 1928 sous l’impulsion de Theo van Doesburg, peu de temps après sa création elle diffuse la doctrine de ce qui deviendra un véritable mouvement dès 1918. »

« Le mouvement d’avant-garde néerlandais De Stijl (Le Style) constitue une clef de lecture essentielle pour la compréhension des sources de la modernité. Créé en 1917 avec la revue De Stijl qui en diffusera la doctrine jusqu’en 1931, le mouvement s’organise autour de deux figures emblématiques, les peintres Theo van Doesburg qui en est le chef de file et Piet Mondrian, pionnier de la peinture abstraite, principal théoricien du groupe. Font également partie du noyau originel les architectes Gerrit Rietveld, J. J. P. Oud, Jan Wills, Robert van’t Hoff, les peintres Bart van der Leck, Georges Vantongerloo et Vilmos Huszár, le poète Antony Kok rejoints ensuite par le graphiste Piet Zwart et l’architecte Cornelius van Eesteren. Le premier manifeste du groupe, édité en 1918, milite pour libérer l’art du culte de l’individualisme afin d’atteindre à l’universel.

Ancré dans des sources symbolistes et théosophiques, à la fois vision utopique et concrète, De Stijl cherche avant tout à mettre en œuvre une transcription formelle, plastique, picturale ou architecturale des principes d’une harmonie universelle par la fusion de tous les arts. La peinture, la sculpture, le mobilier, le graphisme, l’architecture puis l’urbanisme sont les supports de cette expérimentation conduite simultanément par les différents créateurs du groupe. La méthode de cette vision est le néoplasticisme qui prône la radicalisation d’un ordre géométrique n’admettant plus que les lignes droites et orthogonales, l’emploi de couleurs primaires, le noir et le blanc. L’action du mouvement De Stijl fut déterminante sur l’architecture et le design tout au long du XXᵉ siècle et influença en particulier Le Corbusier, Robert Mallet-Stevens, Eileen Gray et Mies van der Rohe. » (cit. franceculture.fr)

La-revue-De-Stijl-Theo-van-Doesburg-couvertureLa-revue-De-Stijl-Theo-van-Doesburg-00La-revue-De-Stijl-Theo-van-Doesburg-01La-revue-De-Stijl-Theo-van-Doesburg-02La-revue-De-Stijl-Theo-van-Doesburg-03

En 1922, il ajoutera à De Stijl la publication d’une nouvelle revue, Mecano, de tendance dada, sous forme de 4 fascicules de couleurs différentes joints aux numéros du Stijl.

La-revue-Mecano-Theo-van-Doesburg-00La-revue-Mecano-Theo-van-Doesburg-05La-revue-Mecano-Theo-van-Doesburg-01La-revue-Mecano-Theo-van-Doesburg-02La-revue-Mecano-Theo-van-Doesburg-03

« La typographie bien particulière utilisée par les deux artistes est celle que Theo Van Doesburg préconisait en 1921 lors de ses conférences subversives de Weimar : l’idée était de dessiner des lettres selon une grille orthogonale ne reconnaissant que les lignes horizontales et verticales, conformément aux tableaux de Mondrian. Ce choix formel strict, qui sera critiqué dès 1923 par László Moholy-Nagy, représente le premier effort des avant-gardes pour redéfinir, en simplifiant et en épurant la ligne constitutive des caractères alphabétiques, les lois de la typographie moderne.

La police imaginée par Van Doesburg est exclusivement composée de lettres majuscules. elle tend à un haut degré d’abstraction et souffre, de ce fait, d’un manque de lisibilité. sa rigidité constructive aboutit, pour certaines lettres, à un résultat peu harmonieux : par exemple, le b et le r affichent un réel problème de proportion et d’équilibre tandis que le d, le o et le s perdent leurs courbes caractéristiques. » (Sonia De Puineuf cit. les avant-gardes et la métropole)

alphabet-De-Stijl-Theo-van-Doesburg-00alphabet-Theo-van-Doesburg-02Theo_van_Doesburg_affiche_la_section_d_oralphabet-De-Stijl-Theo-van-Doesburg-affiches

Consulter l’intégralité des parutions de la revue De Stijl
Le Stijl typo-graphique, un trait d’union radical par Roxane Joubert dans le cadre du colloque De Stijl, une avant-garde du XXᵉ siècle
→ Consulter un passage de l’ouvrage Dutch Type sur De Stijl et la typographie