Dialogue – Judith Poirier

Dialogue, Judith Poirier -2008, impression sur pellicules de 16mm & 35mm.
À la fois film et livre, Dialogue explore le rythme visuel,
sonore et tactile de la typographie, et les rapports entre la page et l’écran.

 
« Fusionnant imprimerie et cinéma, son film Dialogue explore le rythme visuel et sonore de la typographie. Imprimé directement sur la pellicule avec des caractères de bois et de plomb, il est le résultat d’un procédé aléatoire d’animation qui génère des compositions intuitives et produit une trame sonore surprenante. Des exemples de ses expérimentations avec la presse typographique laissent voir les traces du processus de création. […]

« J’étais partie avec l’intention d’explorer de nouvelles avenues, raconte-t-elle. Comme j’avais envie de faire de la typographie animée, j’ai commencé à imprimer des caractères d’imprimerie directement sur de la pellicule cinématographique. »

 
Diplômée du Royal College of Art à Londres et de l’Université Concordia à Montréal, Judith Poirier travaille depuis 2003 avec une presse et des caractères de plomb, intégrant cet héritage typographique dans une démarche artistique contemporaine. Elle s’intéresse particulièrement au passage de la page imprimée à l’écran, et vice versa, ce qui lui permet de combiner plusieurs médias et de poursuivre sa démarche de designer graphique / designer artiste […] Pour elle la typographie devient expérience exploratoire entre la tradition stricte qu’imposent la presse typographique et les éléments de hasard et de surprise qu’elle introduit […]

« Même si j’utilise des procédés et des matériaux artisanaux, ma démarche artistique demeure contemporaine et expérimentale. »

 
Pour Judith Poirier, les lettres de l’alphabet ne sont pas que des signes graphiques abstraits. “ Elles sont aussi des formes iconiques permettant différentes expérimentations qui ont fait de l’exploration typographique un art à part entière. ”. Il est facile en effet, si on laisse libre cours à notre imagination, d’associer des images aux lettres. La lettre Y, par exemple, peut très bien évoquer un arbre, l’embranchement de deux routes, une tête d’âne, ou un verre sur son pied […] »

– Claude Gauvreau & Huguette Lucas cit. uqam.ca / (2) –

 
Judith-Poirier-dialogue-livre-film-01Judith-Poirier-dialogue-livre-film-02

 
Basé sur un principe analogue ce second film / livre de Judith Poirier intitulé Two Weeks – Two Minutes, explore quant à lui l’espace de la double page ainsi que le rapport au temps. Durant deux semaines de résidence au CBPA de Chicago elle a retranscrit simultanément sur papier et pellicule une prise de note de ce qu’elle voyait, entendait ou faisait chaque heure, tentant ainsi de capturer et figer l’instant et le temps au sein de ces deux supports.

 

Un article très complet de Steven Heller sur le sujet.

 

1 Commentaire

Soumettre un commentaire