Object – photo

The Object:Photo, site interactif réalisé par l’agence Second Story en complément de l’exposition
Modern Photographs from the Thomas Walther Collection, 1909–1949 au Museum of Modern Art de New York.

En 2001, le MoMA fait l’acquisition de plus de 300 photographies emblématiques de la collection privée du photographe Thomas Walther couvrant la première moitié du 20e siècle, ces œuvres représentent une période de créativité photographique sans précédent. Le site vous propose sous la forme de quatre visualisations, d’explorer à la fois la collection et les artistes présentés dans une variété de contextes : technique, matériel, ou par sujet, style, école ou cercle. Une innovation judicieuse pour remettre en lumière une collection de photographies à l’allure, en 2016, toujours aussi moderne.

« Lorsqu’il a commencé à collecter ces photographies d’avant-garde, l’Allemand Thomas Walther n’avait probablement pas idée qu’elles formeraient un jour une collection moderniste d’exception. Une collection qui illustre un moment déterminant dans le développement de la photographie […] Grâce à plus de 300 photographies on marche sur les traces des changements radicaux du medium et de son potentiel créatif, amorcés au cours de la première moitié du XXe siècle, et en particulier durant les années 1920 et 1930. […] Les travaux de tous ces photographes, célèbres et inconnus, mettent en lumière ces diverses idées : la figuration, l’abstraction ou encore les dernières innovations en matière d’image d’architecture, avec une ferveur créatrice et une imagination inégalée depuis lors. Parmi les photographes […] on peut citer Berenice Abbott, Karl Blossfeldt, El Lissitzky, Lucia Moholy, László Moholy-Nagy, Aleksandr Rodchenko, Alfred Stieglitz, Paul Strand, Maurice Tabard Umbo ou encore Edward Weston.

[…] Dans les années 1920 a débuté une période faste où la photographie semblait être omniprésente, défiant les restrictions du passé, y compris celle de sa justification comme art à part entière. 1920, c’est aussi l’avènement des options matérielles, des compacts, des caméras 35 mm à obturation rapide produites par Leica et Contax, facilement transportables et maniables. Ainsi, durant ces années, le Hongrois László Moholy-Nagy a réinventé le photogramme et, au Bauhaus, prêchait que tout artiste en herbe devait être “ alphabétisé ” en photographie, autant que chaque élève a aujourd’hui besoin de compétences informatiques. Dans cette évolution, Berlin et Paris ont joué un rôle primordial, tant ces deux villes aimantaient les photojournalistes et les éditeurs désireux de repenser ce qui pouvait être fait avec photographie et texte sur les pages vierges de livres et de magazines.[…] » (cit. loeildelaphotographie.com)

object-photo-site-interactif-moma-Thomas-Walther-Collection-01object-photo-site-interactif-moma-Thomas-Walther-Collection-02object-photo-site-interactif-moma-Thomas-Walther-Collection-03object-photo-site-interactif-moma-Thomas-Walther-Collection-04

Soumettre un commentaire