Éloge de la paresse – Paul Cox

Rencontre avec Paul Cox (FR)
Réalisée dans le cadre de Design graphique : Pratique + Critique – 2016
Captation du 5 avril 2016 Gaîté Lyrique.

« Paul Cox nous présentera quelques-uns de ses travaux récents dans les différents champs qu’il cultive, peinture, graphisme, livres, installations, scénographie, et nous expliquera sa méthode de travail, qu’il qualifie volontiers de “ méthode de paresseux ”. Paul Cox est né à Paris en 1959. Autodidacte en art, il fait des études d’histoire de l’art et de littérature anglaise, dans le but de s’assurer un gagne-pain et de pouvoir devenir ce “ peintre du dimanche pour qui chaque jour serait un dimanche ” que décrit Dubuffet. Après un mémoire sur Laurence Sterne et une agrégation, il arrête toutefois très vite d’enseigner, préférant faire, parallèlement à la peinture, des livres pour les enfants, des affiches, des illustrations de presse, des logos, etc. Son intérêt grandissant pour les Constructivistes et autres avant-gardes “qui faisaient de l’art à côté” l’encourage à poursuivre dans cette voie pluridisciplinaire. Il travaille aussi pour la scène (décors et costumes) depuis 1997 et depuis 2005 conçoit les décors et costumes pour bon nombre de chorégraphies de Benjamin Millepied.

Paul Cox édite des jeux, et se passionne pour toutes les techniques d’impression, notamment lithographie et sérigraphie, qu’il utilise plus à des fins de production expérimentale que de reproduction. Il a entrepris la publication périodique de l’ensemble de son travail (peinture, travaux graphiques etc.) sous forme de livre, dont le premier tome, Coxcodex 1, est paru en 2004 aux éditions du Seuil. Au cours des dix dernières années son travail a été exposé au Centre Pompidou, au Musée de l’Objet à Blois, Lux Scène nationale de Valence, chez Florence Loewy, au centre d’art de Chamarande, au Frac Dijon-Bourgogne et à l’Abbaye de Fontevraud. » (cit. gaite-lyrique.net)


 

Soumettre un commentaire