La revue Back Office – Anthony Masure

Conférence d’Anthony Masure – Lancement revue Back office
Captation du 2 mars 2017 | EESAB Rennes
Photographie de couverture © revue-backoffice.com

« Back Office est une revue annuelle entre design graphique et pratiques numériques co-éditée par les Éditions B42 et Fork Éditions. Elle explore les processus de création en jeu dans la diversité des médias et des pratiques numériques contemporaines. En traitant de thématiques telles que le rapport code/forme, les enjeux des outils de création ou la perméabilité des médias, elle constitue un espace de réflexion unique en langue française et un vecteur de visibilité à l’international pour la communauté francophone.

Malgré un nombre croissant de publications et de maisons d’édition dédiées au design graphique dans le contexte francophone ces cinq dernières années, il est frappant de constater que peu de recherches abordent de front les enjeux liés au numérique. Alors que la plupart des professions et des activités humaines sont reconfigurées par les réseaux d’informations, les logiciels, et les algorithmes prédictifs, qu’en est-il de ces objets dans leurs relations au champ du design graphique ? De la même manière, comment ces questions sont-elles abordées dans les écoles d’art et de design, soumises à des logiques en apparence contradictoires, entre exploration libre, professionnalisation et injonction à la recherche ? Comment les enjeux et textes fondateurs du numérique, historiquement rédigés en langue anglaise, pourraient-ils être actualisés par les acteurs francophones ? Inversement, quelle est la réception dans les pays anglophones des travaux réalisés en langue française dans ce domaine ?

Le premier numéro de Back Office, intitulé “Faire avec” interroge les notions d’outil, d’instrument et d’appareil, dans le contexte du design. Articulant une quinzaine d’articles, ce numéro montre que ces notions, dans le cas des technologies numériques, sont complexes et polymorphes. En sortant d’un rapport instrumental à la technique, à savoir une façon d’accomplir efficacement des tâches, les designers présents dans ce numéro “font” avec la technique, c’est-à-dire qu’ils la travaillent dans des directions qui échappent à tout déterminisme technologique.

Conserver dans le numérique ce que la main et l’œil ont de spécifique, construire ses propres systèmes et architectures techniques, ouvrir les boîtes noires des programmes pour travailler ensemble, revisiter des projets oubliés par l’histoire pour explorer d’autres directions, autant de façons de faire “avec” le numérique que nous vous proposons d’explorer dans ce premier numéro. »

Plus de conférences de EESAB Rennes

Soumettre un commentaire