Lust – Posterwall

« Lust est un studio de graphisme implanté à la Haye. Il traite une variété de thèmes et de discipline allant de la typographie à l’urbanisme en passant par le webdesign, le ‹ random mistake-ism › et le ‹ big bang chaos › (termes extraits de leur site internet). Lust cherche à explorer de nouvelles voies de conception entre nouveaux médias, architecture et design graphique. Le studio a développé une méthodologie de conception basée sur des systèmes d’auto-production, il design des systèmes générant du design. Ainsi, la page d’accueil de leur site internet est composée d’une image réalisée en temps réel à partir d’un mélange des 5 bureaux d’ordinateurs du studio de graphisme. Toutes les 10 minutes, une capture d’écran est prise et transférée sur le serveur pour créer une nouvelle image.

Dans cette idée de design ‹ auto-génératif ›, Lust a conçu Posterwall, une œuvre qui existe à la fois en ligne et dans un musée (Graphic Design Museum, Breda, nl). Au musée, six cents posters uniques sont générés chaque jour utilisant des contenus provenant de sources variées. Sur le web, un nouveau poster est généré toutes les 5 minutes. En permanence renouvelés, les posters offrent du contenu couvrant plusieurs thèmes tels que des évènement culturels ou des actualités réelles. » (cit. head.hesge.ch)


lust-posterwall-01lust-posterwall-02lust-posterwall-03

« Lust interroge ici de manière auto-référentielle la délégation des compétences du designer aux algorithmes, et indirectement, le et la perte conséquents à cette transmission. En supposant ainsi que nous un jour nous passer des designers graphiques, Lust avance l’idée d’une technologie autonome. Pourtant, si les affiches sont effectivement produites par le programme, ce dernier a été en premier lieu conçu par des designers. Autrement dit, même indirectement, le design des affiches est bel et bien celui de Lust. Malgré le peu de contrôle sur le choix final des images d’autrui, l’esthétique des affiches produites (agencement du contenu, choix des typographies, des couleurs, etc.), inclue dans le logiciel, trahit son style, ou du moins celui d’un design inscrit dans un certain contexte contemporain et géographiquement localisé. De même, si on peut s’accorder sur la réflexion d’une actualité, il ne s’agit pas de l’actualité, et encore moins d’une à venir. Car Lust définit la ‹ ligne éditoriale › de la série d’affiches en inscrivant dans l’algorithme les sources d’où proviennent textes et images. » (cit. bizyod.design.free.fr)

lust.nl