Camouflage motif banlieue

« Lors de la seconde guerre mondiale, redoutant une attaque aérienne de la côte Ouest des États-Unis par les forces japonaises, des usines stratégiques de la côte Pacifique furent camouflées. Parmi celles-ci, l’usine Lockheed de Burbank et l’usine Boeing de Seattle furent recouvertes de filets évoquant un paysage de banlieue. Récréer les maisons et jardinets proprets de la banlieue américaine ne fut possible que grâce à l’aide technique des spécialistes du décor Hollywoodien, qui apportèrent leurs compétences en matière de construction rapide et légère, créant l’illusion d’un point de vue aérien. Pour donner un aspect vivant à la mise en scène on prenait même le soin de déplacer de temps en temps les voitures, des piétons se promenaient sur des allées prévues à cet effet, du linge était étendu dans les jardin des fausses maisons à des heures programmées. Ces décors de cinéma perchés au dessus d’usines en activité, semblent aujourd’hui irréels dans un contexte de guerre, presque absurdes. L’effort pour récréer le réel paraît à la fois une débauche de moyens considérable, et un stratagème assez dérisoire. Comme pour les stratégies de leurre du faux Paris lumineux lors de la première guerre mondiale, l’efficacité d’un tel processus ne fut jamais testée, l’ennemi aérien n’atteignant jamais la côte Pacifique américaine. » (cit. di-drive.in)

Camouflage-motif-banlieueburbank-Camouflage-motif-banlieueBurbank-avant-apresSeattle-Camouflage-motif-banlieueSeattle-decor-Camouflage-motif-banlieueSeattle-fausses-maisons-Camouflage-motif-banlieue