Jean Tinguely – Méta matics

« C’est la métaphysique du marché aux puces, l’impitoyable revanche de l’homme, du vrai, sur le rebut mécanique. Seule une aussi totale et profonde gratuité pouvait enfin avoir le pas sur la machine asservissante. »

« Utiliser des machines pour produire automatiquement des œuvres d’art n’est pas nouveau. Sur un point cependant, Tinguely va, avec ses ‹ Machines à dessiner › et ‹ Méta-Matics ›, au-delà de toutes les tentatives antérieures. Les dessins de ses automates sont stylistiquement à la hauteur de son époque. Ils imitent la peinture tachiste, alors très en vogue. ‹ Ces appareils à peindre rendent absurde le tachisme lui-même devenu académique. › » (cit. tinguely.ch)

partage-du-sensible.blogspot.fr
britishpathe.com
notrehistoire.ch

Jean-Tinguely-meta-matic-machine-a-dessiner-00Jean-Tinguely-meta-matic-machine-a-dessiner-03Jean-Tinguely-meta-matic-machine-a-dessiner-01

[iframe id= »http://www.srf.ch/player/tv/kulturplatz-vom-13-11-2013/videoembed/von-tinguelys-zeichenautomat-zur-kunstmaschine-der-digitalaera?id=0ec4aba7-7226-47b4-9dfa-d7a5bb78c28d&mode=embed » mode= »normal » maxwidth= »696″]