Le Cyclop – Jean Tinguely

Scroll
Le Cyclop de Jean Tinguely (1969-1994)
Film documentaire de 80 minutes réalisé par Arne Steckmest.
Photographie de couverture : © Rene Burri

« 22,50 mètres de haut, 350 tonnes d’acier. L’immense Tête sans corps, étincelante de miroirs, avec un œil unique, une bouche d’où ruisselle de l’eau sur une langue toboggan, une oreille qui pèse une tonne, abrite en son centre un univers surprenant où le spectateur est invité à suivre un parcours labyrinthique pour découvrir des œuvres variées et complémentaires, des sculptures sonores, un petit théâtre automatique et à l’emplacement du cerveau, une machinerie formidable aux engrenages de ferraille aussi fascinants qu’hétéroclites […] » (cit. lecyclop.com)
 

« Au cœur de la forêt de Milly, près de Fontainebleau, se cache une œuvre aux multiples facettes : Le Cyclop. Ce monstre mythologique, dans la tête duquel le visiteur est invité à pénétrer, se réveille et s’anime, offrant alors une véritable expérience d’art total. Cette œuvre est unique et exceptionnelle par sa grandeur, sa prouesse technique et sa richesse artistique. Construite essentiellement à partir de matériaux de récupération (métal, bois, tessons de miroir, céramique, etc.) […]

Le Cyclop est né de la volonté de Jean Tinguely de créer une construction hors normes, à l’échelle d’une architecture, et de rassembler les grands courants artistiques l’ayant marqué: Dada, Nouveau Réalisme, Art cinétique, Art brut. Sans autorisation et avec leurs propres fonds, Jean Tinguely et sa femme Niki de Saint Phalle commencent le chantier de construction en 1969 et invitent de nombreux artistes à venir collaborer dans une ambiance familiale et festive : une compression de César et une accumulation d’Arman côtoient une jauge de Jean-Pierre Raynaud, un pénétrable sonore de Jesùs Rafaël Soto, et des hommages rendus à Marcel Duchamp et à Yves Klein […] » (cit. cnap.fr)

Submit a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *