Interrobang – Point exclarrogatif

‽ ‽ ‽ ‽ ‽ ‽

« C’est l’Américain Martin K. Speckter qui inventa le point exclarrogatif en 1962. À la tête d’une agence de publicité, Speckter pensait qu’un tel signe donnerait plus d’impact à ses publicités. C’est après la publication d’un article dans le magazine TYPEtalks que le signe prit son nom anglais interrobang (du latin interrogatio pour question et de l’anglais bang qui signifie en jargon d’imprimeur point d’exclamation) ainsi que son design.

C’est en 1966 qu’il fut pour la première fois inclus dans une police de caractères, la police Americana. En 1968, le point exclarrogatif était disponible sur certaines machines à écrire de la marque Remington. L’interrobang fut en vogue aux États-Unis pendant les années 1960, alors que le mot interrobang faisait son apparition dans quelques dictionnaires et que le signe lui-même était utilisé dans certains magazines ou journaux.

Jamais il ne devint un signe de ponctuation standard. La plupart des polices ne l’incluent pas. On trouve toutefois quelques exemples : Microsoft fournit plusieurs versions du caractère dans le panel des caractères de Wingdings 2 disponible avec Microsoft Office ; il l’est également avec les polices Lucida Sans Unicode et Arial Unicode MS ; de plus, il fait partie de l’Unicode (U+203D). » (cit. wikipedia.org)

typewritingblog
rue89.nouvelobs.com

Lol_interrobang