Willem Sandberg

« Figure emblématique de la politique culturelle néerlandaise, Willem Sandberg (1897–1984) a su développer la démocratisation des arts à travers le graphisme dés les années 1950. Graphiste et typographe, il a dirigé le Stedelijk Museum d’Amsterdam jusqu’en 1962 et laisse derrière lui de véritables trésors institutionels, du catalogue à l’affiche, en passant par le livre d’artiste. »

– Agathe Hoffmann cit. pixelcreation.fr

 

« Sandberg a créé la quasi totalité des supports de communication du Stedelijk Museum d’Amsterdam dont il était directeur de 1945 à 1962. Sa passion pour le graphisme s’intégrait activement au grand projet qu’il avait formé pour le musée. Non seulement il le transforma, après la Seconde Guerre mondiale, en centre d’art contemporain, mais il se chargea également d’en renouveler l’intérieur en y introduisant des services destinés au public.

Willem-Sandberg-affiches-stedelijk-museum

Les artistes, qu’il rencontrait sans relâche dans leurs ateliers, étaient au centre de ses préoccupations. Sa mission consistait à faciliter le contact du public avec les œuvres, de façon naturelle, persuadé que l’art améliorait la vie en aiguisant la compréhension du monde contemporain. Sa typographie était la transposition spatiale de ses convictions (…) »

– cit. librairie.lldm

 

« Les grands créateurs […] partent là où la vie est la plus intense cherchant la transition la plus forte autour d’une naissance nouvelle pour anticiper la société future et créer son âme. Cette maison d’aujourd’hui où l’avenir se prépare pourra s’appeler centre, musée ou autre chose. Si nous voulons rester nous mêmes, il faudra changer sans cesse, l’avenir part d’aujourd’hui, partons avec lui. Le grand art est toujours recherche »

– Willem Sandberg cit. artscape.fr

 


 
« Son style typographique est d’une sobriété raffinée, caractérisé par une asymétrie systématique, une prédilection pour les minuscules, l’utilisation généreuse de couleurs unies vives, principalement du rouge et du bleu, l’usage multiple de papier kraft combiné avec du papier couché, et l’emploi de lettres déchirées dans du papier. Il en résulte une typographie extrêmement personnelle, aisément reconnaissable, l’œuvre généreuse d’un graphiste et directeur à la fois qui était son propre commanditaire, disposant ainsi d’une rare liberté. »

– cit. archief.institutneer

 

Willem-Sandberg-experimenta-typografica-montage-index-grafik

« L’emploi d’éléments inopinés et surprenant dans sa typographie tellement équilibrée pour le reste rappelle son recours aux formes déchirées qui elles aussi revêtent en apparence quelque chose d’inachevé et d’arbitraire. Dans les experimenta typografica, il avait déjà fréquemment fait appel à cette dernière technique. Le créateur se soustrait ainsi à l’aspect mécanique des caractères d’imprimerie et à ce que revêt d’individualisé le dessin. En plus d’être captivante, sa méthode de travail faisait qu’il se retrouvait avec des chutes de papier d’un aspect inattendu, pouvant être réutilisées, comme le montre la quatrième du catalogue Cobra + Contrasts de 1974.

«Pour me libérer du dessin classique j’ai commencé à déchirer, le contour grossier me plaisait l’acte de déchirer a un point commun avec la sculpture, le résultat est obtenu par retrait par opposition à l’ajout obtenu par le modelage et la peinture»

Sandberg a comparé cette création de formes à main levée à la sculpture : l’une et l’autre se font en éliminant de la matière, à l’inverse du dessin ou de la peinture. Déchirée à la main, la forme reste indécise. Cela semble par ailleurs plutôt facile à réaliser. Mais bien souvent, Sandberg passait beaucoup d’heures avant de parvenir à un résultat qui le satisfit, cherchant avec patience la forme et le format convenant le mieux. Il avait des chemises pleines d’ébauches et de variantes. L’emploi de formes déchirées permet d’obtenir, après la phase de reproduction, un bel effet graphique : le contour « haché » se fond avec le support sans donner, à la différence des caractères d’imprimerie, l’impression de lui être superposé.

Willem-Sandberg-timbres-nederland

Toujours dans ses experimenta typografica, Sandberg s’est essayé à une autre technique : réaliser des lettres et des chiffres en piquant du papier ou en le coupant. Le vide en forme de lettre qui apparaît alors, il a pu en tirer profit de façon astucieuse, plaçant souvent pour l’obturer un fond coloré.Par la suite, il est revenu à quelques reprises à cette technique, par exemple dans la conception des timbres de 1975 ou celle de la couverture du catalogue Cobra + Contrasts. Dans ces cas, il a placé sa composition sur du papier, peint par Cea Panter.

Le papier kraft et les formes déchirées caractérisent l’œuvre graphique de Sandberg. Il lui arrivait de dire qu’il n’étais pas le premier à employer de matériau et cette technique. Il le reconnaissait d’autant plus volontiers qu’il avait élaboré un style singulier qu’on avait l’impression qu’il avait lui-même inventé celle-ci. »

– Ad Petersen cit. Sandberg : Graphiste et directeur du Stedelijk Museum, p 128. –

 

« Les travaux de Sandberg brillent par leurs couleurs saturées et des aplats judicieusement agencés. Les découpes nettes et la rectitude sont reléguées au second plan, Willem Sandberg y préférant les pochoirs et l’aléatoire des lacérations. « En déchirant le papier, j’échappe aux contours durs et je profite du hasard – auquel je ne crois pas », explique Sandberg. Une fantaisie et une gaieté se dégagent de ses compositions où les noms des artistes se superposent et où les mots clefs deviennent image ou forme géométrique. »

– Agathe Hoffmann cit. pixelcreation.fr

 


Plus de ressources sur Willem Sandberg:

→ Consulter l’ouvrage de Ad Petersen, Sandberg, Designer and Director of the Stedelijk
→ Plus d’articles sur pixelcreation.fr, strabic.fr, flandres-hollande.hautetfort.com, nonfiction.fr, eyemagazine.com, typotheque.com, thinkingform.com,
→ Plus d’images sur geheugenvannederland.nl et moma.org,
Réécouter le graphisme en revue du centre Pompidou spécial Sandberg
Un aperçu de son Experimenta Typografica 11
→ Un passage concernant Sandberg dans le très complet Dutch Type


Willem-Sandberg-affiche-stedelijk-museumWillem-Sandberg-affiches-henry-moore-moderne-kunstWillem-Sandberg-03Willem-Sandberg-00Willem-Sandberg-open-oggWillem-Sandberg-affiches-beeld-van-de-tijdWillem-Sandberg-02Willem-Sandberg-affiche-stedelijkWillem-Sandberg-04Willem-Sandberg-keer-puntWillem-Sandberg-merci