Tous tatoués & le tatouage

« Le documentaire nous dévoile un monde encore sulfureux, où les corps s’exposent pour mieux se cacher et où la création se fait au prix de la douleur et du sang. Car cet art paradoxal, à la fois élitiste et populaire, pérenne et fragile, esthétique et mutilant, porte à son paroxysme les contradictions qui traversent notre société.

 

Signe extérieur de hardiesse des prostituées, des bagnards et des marins, propagé par les cultures marginales, des rockers aux punks, le tatouage marquait, jusqu’à une époque récente, l’appartenance à un groupe opposé à l’ordre établi. Qu’en est-il de ce pouvoir subversif et contestataire, quand il s’affiche désormais sur toutes les peaux ? Comment interpréter ce déplacement de la marge aux masses, de l’underground au mainstream ? Que traduit ce désir de tatouage ? En nous emmenant à la découverte des principaux maîtres du tatouage, des tendances anciennes ou avant-gardistes, le documentaire nous dévoile un monde encore sulfureux, où les corps s’exposent pour mieux se cacher et où la création se fait au prix de la douleur et du sang. Car cet art paradoxal, à la fois élitiste et populaire, pérenne et fragile, esthétique et mutilant, porte à son paroxysme les contradictions qui traversent notre société, ainsi que chaque individu. » (cit. arte.tv)

 

Soumettre un commentaire