Otto Neurath – Isotype

« Face à la pléthore d’activités d’Otto Neurath, il est difficile de lui donner un titre simple : l’appeler ‹ philosophe › passerait à côté de certaines de ses activités tout comme ‹ ingénieur social › ou même ‹ inventeur de l’ISOTYPE ›, voire par extension, ‹ grand père du pictogramme ›. En réalité, Neurath est en permanence à cheval sur plusieurs catégories qu’il tente justement d’unifier. Mais on peut rassembler les diverses activités de Neurath si on le conçoit comme un penseur de l’encyclopédie – l’encyclopédie comme projet, c’est le coeur de son oeuvre : l’organisation de la connaissance ou, plus précisément, la contextualisation des données.

Otto Neurath (1882 – 1945), philosophe des sciences, sociologue et économiste politique, est l’une des figures centrales du cercle de Vienne, positiviste logique et phare du mouvement pour « l’Unité de la science ». On peut également lui attribuer l’invention, dès les années 1930, d’un système nommé l’ISOTYPE (International System of TYpographic Picture Education, ou Système international d’éducation par l’image typographique), initialement appelé Méthode viennoise celle-ci était une tentative pour rendre intelligible aux masses des informations complexes, sous une forme qui combine des images succinctes et une sélection de mots. L’ISOTYPE est le précurseur des pictogrammes, ces signes que nous voyons tous les jours dans les aéroports et sur les portes des toilettes. »

Steve Rusthon cit. Comme des marins en_pleine mer

Ce système regroupe des milliers de pictogrammes dessinés pour la plupart par le graphiste Allemand Gerd Arntz, symbolisant des informations de nature industrielle, démographique, politique ou économique.

Les mots divisent, les images unissent

Gerd-Arntz-isotype-01neurath-isotype

« Si c’est généralement l’ingénieur écossais William Playfair qui est ‹ reconnu comme le père fondateur de la présentation graphique de données statistiques › en publiant, dès le 18e siècle, les Tableaux d’arithmétique linéaire ou encore les Éléments de statistique, il faut attendre le 19ᵉ siècle pour que la statistique graphique se généralise. Robin Kinross nous explique que deux facteurs sont alors essentiels à l’époque : le développement de la statistique en tant que moyen d’investigation et de connaissance ainsi que la diffusion accrue des images rendue possible par les nouvelles techniques d’imprimerie. De la sorte, si l’intérêt pour la statistique graphique d’Otto Neurath et de ses principaux associés, sa femme Marie Neurath et le graphiste Gerd Arntz, n’est pas totalement nouveau dans les années 1920, leurs travaux cependant sont très inventifs et originaux.

De nos jours, écrit Robin Kinross, on appellerait cela simplement du “design”, même s’il s’agit de “design” dans un sens bien particulier.

Contrairement aux travaux de chercheurs comme Michael George Mulhall, auteur en 1883 du Dictionary of statistics, les réalisations graphiques d’Otto Neurath et ses associés sont d’une grande clarté. Il existe deux types de présentations graphiques : ‹ [celles] qui ont pour but d’aider les statisticiens spécialistes à analyser leurs données [et celles] qui visent à aider un plus large public à comprendre certaines informations quantifiées. L’Isotype appartient en toute connaissance de cause à la seconde catégorie : c’est cet objectif d’intelligibilité qui motiva le choix d’utiliser des pictogrammes plutôt que des moyens graphiques non iconiques ›. Cet objectif d’intelligibilité est essentiel pour Otto Neurath : Marie Neurath affirme que les diagrammes ne devaient exclure personne et offrir plusieurs niveaux de compréhension. Il s’agissait d’inscrire l’Isotype dans la ‹ perspective séculaire de la communication visuelle humaine › et non pas simplement européenne ou nord-américaine […]

– Charles Gautier, cit. strabic.fr

otto-neurath-Atlas-Gesellschaft-und-Wirtschaft-00otto-neurath-Atlas-Gesellschaft-und-Wirtschaft-05otto-neurath-Atlas-Gesellschaft-und-Wirtschaft-04otto-neurath-Atlas-Gesellschaft-und-Wirtschaft-03otto-neurath-Atlas-Gesellschaft-und-Wirtschaft-02otto-neurath-Atlas-Gesellschaft-und-Wirtschaft-01

Images extraitent de Gesellschaft und Wirtschaft publié en 1930.
Plus de ressources sur Otto Neurath :

Le site de l’ISOTYPE Institute
Le site de Gerd Arntz
→ Consulter l’ouvrage Wirtschaft und Gesellschaft
→ Consulter l’ouvrage International Picture Language
→ Consulter l’ouvrage De moderne mensch onstaat
→ Différents articles sur strabic.fr, aiga.org, hyphenpress.co.uk et medienphilosophie.net
→ Consulter l’article Le design d’information
→ Consulter l’article Comme des marins en_pleine mer de Steve Rusthon

Gerd-Arntz-isotypeGerd-Arntz-isotype-02Gerd-Arntz-isotype-collectionGerd-Arntz-isotype-perso-evolution