Beautiful Losers

Beautiful Losers (2008), Aaron Rose & Joshua Leonard (1:30).

Dévoilé pour la première fois en 2008 le documentaire Beautiful Losers, sera le premier véritable long métrage de l’artiste, activiste et touche à tout Aaron Rose. La fondation de la Alleged Gallery en 1992 où il exposera à plusieurs reprises marquera le point de départ du courant Beautiful Losers, dont il réalisera quelques années plus tard une exposition itinérante, un livre, ainsi que ce documentaire qui font figure aujourd’hui de manifeste des contres-cultures. Avec une véritable volonté de brouiller les lignes entre les subcultures et la culture officielle, en célébrant l’extraordinaire créativité de ces nouveaux mouvements alternatif, le documentaire regroupant plus d’une vingtaine d’artistes majeurs de la culture DIY, dont Ed Templeton, Mark Gonzales, Harmony Korine, Barry McGee, retrace l’histoire du projet et la montée en puissance des artistes du groupe éponyme depuis.

Soumettre un commentaire